Lutter contre la marginalisation de jeunes filles défavorisées

Lutter contre la marginalisation de jeunes filles défavorisées

Auteur du projet :
Description du projet

Initiative portée par Chaïma Ajraou et Alja LjimaniNotre projet se décline en deux volets. D’une part nous souhaitons renforcer la coopération entre Strasbourg et Fès, au Maroc, deux villes jumelées, en montant un projet de lutte contre la marginalisation de jeunes filles défavorisées à Fès, qui sera réalisé grâce à des jeunes strasbourgeois qui partiront en Service Volontaire Européen là-bas cet été.

A Fès les jeunes filles issues de milieu pauvre et ruraux sont souvent descolarisés et entrent dans le monde du travail à un très jeune âge, dans des conditions souvent précaires. Nous souhaitons organiser des animations et sorties socio-éducatives pour ces jeunes filles afin de leur permettre de vivre leur enfance malgré tout et leur donner d’avantage d’opportunités (initiation sportives, initiation à l’agriculture, à l’apiculture, etc).

D’autre part, ici à Strasbourg, nous dispenserons des ateliers de formation à la conduite de projet aux volontaires qui partiront au Maroc afin de les encourager à mettre en place ce type de projet dans leur ville, dans leur quartier (par exemple : animations et sorties socio-éducatives avec un foyer d’accueil de jeunes filles, lutte contre le décrochage scolaire, etc).

Cette démarche, notamment de se baser sur des animations et activités socio éducatives, s’inspire par exemple de l’ONG “Les Enfants de la Méditerranée” https://www.lem-ong.com/qui réalise des activités socio-éducatives (théâtre, cirque, sport, jeux, etc) pour l’épanouissement des enfants défavorisés en Syrie, au Liban, en Tunisie.

Partagez